Catégorie : Articles

À chaque circonstance sa tenue !

Dans la vie comme au boulot, la tenue vestimentaire doit être adaptée à chaque situation. C’est important par respect pour les autres, mais aussi pour avoir confiance en soi et se sentir parfaitement à l’aise. D’autant que les vêtements en disent long sur notre personnalité ! Nos conseils pour être au top.

Au travail

Nos vêtements sont fonction de l’environnement de l’entreprise où l’on travaille, on ne s’habille pas de la même manière dans une banque et dans une start-up ! Mais quoi que vous portiez, si vous êtes à l’aise, votre confiance intérieure se répercutera sur votre attitude. Ainsi pour un entretien professionnel par exemple, l’important est de ne pas porter de vêtements trop serrés ou trop courts. Les accessoires doivent rester subtils, et si vous avez l’habitude de ne pas en porter, restez vous-même, vous respirerez la simplicité.

Le résultat d’un look réussi pour aller bosser est d’adopter le juste équilibre entre le haut et le bas. Le style le plus tendance cet hiver est de porter une chemise large sur un pantalon serré et un haut serré sur un pantalon ou une jupe large. Et si vous aimez les motifs, veillez à les accorder.

Vous êtes sportif ou adepte des transports propres pour aller au travail, choisissez un vélo hybride et fourrez vos chaussures de ville dans un sac à dos !

Pour un dîner d’affaires

L’accent doit être mis sur votre professionnalisme. Pas de tenue négligée donc, vous ne seriez pas pris au sérieux. Chaque détail compte : pas de vêtement fripé, bouloché, élimé, taché et pas trop de parfum. Respectez la culture et l’image de votre entreprise, pas de tenue provocante. Jouez la sobriété, optez pour un style classique, élégant. Pas de jupe trop fendue ou trop courte, pas de pantalon moulant. Pour les hommes, le costume est toujours parfait.

Pour demander une promotion

Le début de l’année est souvent le moment où l’on prend la décision de discuter avec son boss d’une augmentation ou d’une promotion. Conformez-vous aux codes de l’entreprise pour cet entretien crucial. Si vous avez l’habitude de porter des pantalons, n’optez pas pour la jupe courte et les talons aiguilles ce jour-là ! Selon une étude américaine, plus les femmes sont instruites, plus leurs talons sont bas… Quoi qu’il faille penser de ce type de recherche, encore une fois, la sobriété est votre meilleure alliée.

5 étapes pour créer et lancer sa collection

Quand on a une passion pour la création et la mode, on aspire à en vivre et c’est bien normal. Voici comment créer votre marque de vêtements en quelques étapes.

  1. Identifier le marché du textile : un préalable indispensable

La classique étude de marché est incontournable pour connaître la taille du marché du textile, la concurrence, les habitudes d’achat de la clientèle, ses goûts, les différents fournisseurs et distributeurs et la réglementation. Ce sera là l’occasion de savoir si votre projet est viable dans le temps. À partir de cette analyse, vous aurez une idée précise de votre positionnement, un style plutôt chic, sport ou casual… Vous identifierez ainsi votre clientèle.

Cette étape participe véritablement à la construction de l’identité de votre marque.

  1. Créer l’entreprise : le choix et la protection du nom de la marque

Une fois que vous aurez trouvé un nom, il vous faudra vérifier qu’il n’existe pas déjà sur la base de données en ligne des marques canadiennes. N’oubliez pas non plus de la faire enregistrer pour la protéger. Ce sera aussi le moment de choisir la forme juridique de l’entreprise. Prenez conseil auprès d’un comptable ou de la chambre du commerce.

  1. Élaborer un plan de financement : un modèle économique complet

C’est le moment de chiffrer vos besoins matériels pour créer votre collection (atelier, tissus, matériel de couture, ressources humaines, mais aussi marketing et communication, développeur de site, community manager pour les réseaux sociaux, salaires…). Votre politique de prix sera déterminée à cette étape. La rédaction de votre business plan devra ainsi présenter votre modèle économique complet et la rentabilité du projet sur 5 ans.

  1. Chercher des financements : le nerf de la guerre

Il sera sans doute nécessaire de démarrer avec vos économies, du moins en partie. Mais vous pouvez chercher des subventions sur le portail Entreprises Québec et consulter les banques, votre dossier sous le bras.

  1. Lancer la collection : l’heure de vérité

Le moment de présenter la collection au public est venu. C’est une étape capitale pour la suite. Faites appel à une boîte d’évènementiel à Montréal pour être sûr de sa réussite. On peut en effet présenter une collection de bien des manières en fonction de sa cible et de l’univers de sa marque. Pensez aussi aux capsules vidéo pour exploiter les retombées de votre évènement sur votre site et sur les réseaux sociaux.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén